• hotel saint malo intra muros

    hotel saint malo intra muros

  • saint malo hotel ibis

    saint malo hotel ibis

Réserver
Réserver en ligne
Avant de réserver, n'hésitez pas à consulter nos offres spéciales
Date d'arrivée
22Sept.
Date de départ
23Sept.
Réserver

Historique de l'hôtel

Vous allez séjourner dans un bâtiment chargé d’histoire

De par sa situation, Place du poids du Roy, entre la  rue de Chartres et la rue des Cordiers, il a vu défiler les corsaires les plus brillants comme René Duguay Trouin et Robert Surcouf mais aussi les plus effrayants comme le Borgnefesse.

A l’époque, la Grand Porte qui fait face à l’Hôtel était l’entrée principale de la ville et passage obligé des corsaires. A leur descente des navires, après plusieurs mois de mer, une halte Place du Poids du Roi était obligatoire, afin de s’acquitter du droit de poids (redevance qu'ils devaient à la royauté).

Ils prenaient ensuite la direction de la rue de Chartres et ses estaminets où ils étaient sûrs de trouver un juste réconfort… Puis finissaient ensuite de dilapider leurs soldes dans les innombrables tavernes de la célèbre "Rue de la Soif" désormais rue Jacques Cartier (autre Malouin, découvreur du Canada).

La bâtisse dans laquelle vous vous trouvez a donc toujours été au centre de la vie malouine et existe en tant qu’auberge depuis le XVIIe siècle. Elle a été détruite et reconstruite à plusieurs reprises suite aux événements qui ont marqué l’histoire de la ville.

Vous constaterez peut-être des différences avec les autres hôtels ibis où vous avez fait escale, elles sont dues à l’obligation du respect de l’architecture de l’époque ainsi que des obligations strictes imposées par les Bâtiments de France.

Malgré toutes ces contraintes, l'hôtel Ibis Styles Centre Historique vous reçoit dans un endroit chaleureux, coloré, à la décoration moderne, en privilégiant votre confort. Ici, comme c’était le cas à l’époque, pas besoin de voiture, on profite pleinement de la ville, de ses restaurants, bars, magasins, plages… à pied, voire à vélo.